Une voiture vieille de 25 ans?

Bonjour,

Je suis (toujours) propriétaire d’une petite Fiat Punto cabriolet elx cabriolet de 1995 achetée en juin 2019.

Il s’agit de la première voiture depuis l’obtention de mon permis de conduire. Ne voulant pas me précipiter et n’ayant pas le besoin immédiat d’une voiture j’ai voulu prendre mon temps. Aidé de mon père, j’ai sillonné les annonces d’occasion, le bon plan pour un premier véhicule !
Finalement un ami du cousin de mon père (oui il faut suivre :thinking: ) avait une voiture à vendre.

C’était elle, une petite voiture en bon état apparent, certes âgée mais à 2000€, pile dans le budget. Cette fiat Punto n’avait que 120 000 kms au compteur, ce qui semble raisonnable pour un modèle essence.

Le propriétaire était un ancien mécanicien et a réparé un problème de durite qu’il a remarqué lors de notre visite. On a donc attendu que ce problème d’essence qui fuyait était réglé avant de l’acheter.

Trois semaines après nous avons acheté la voiture qui était « réparée » et avait passé le contrôle technique.

Le seul souci était au niveau des moteurs des vitres électriques qui étaient d’origine et donc fatigués (les deux vitres avant se baissaient lentement).
2 mois s’écoulèrent, pendant lesquels nous avons apprit que la voiture n’avait pas roulé pendant 5 ans, jusqu’au contrôle technique.

Tout allait bien, je profitais de ma première voiture pour aller travailler pendant pendant les vacances d’été.

Jusqu’au jour où… Je ne pouvais plus passer de vitesse. J’ai du couper le moteur et passer la première pour retourner chez moi. Pas moyen d’embrayer, un grincement strident et intense se faisait entendre.

Ce fut le début du cauchemar.

On a pensé au câble d’embrayage que l’on a re-tendu. Ça allait mieux mais il s’est vite avéré que c’était surtout l’embrayage qui était défectueux. Ensuite ce fut l’alternateur, en passant par le moteur des vérins de la capote et bien sûr, la batterie.

Nous nous sommes arrêtés à l’embrayage, la voiture n’avait pas roulé pendant 5 ans et le propriétaire ne l’a pas vraiment entretenue sur cette période mais simplement stockée. En plus je l’ai utilisée assez fréquemment, je pense que sa longue pause suivie d’une utilisation quotidienne ont fait qu’elle n’a pas tenue.

Malheureusement nous avons appris trop tard que le véhicule n’avait pas été entretenu pendant 5 ans, voir plus. Nous soupçonnons même le vendeur d’avoir fait passé le contrôle technique avec un ami à lui.

J’en garde tout de même un souvenir agréable, il s’agit de ma première voiture et j’ai adoré la conduire. Elle est toujours en notre possession, nous la réparons petit à petit et les grosses réparations sont à venir. Le CT est maintenant expiré et si elle le repasse un jour elle ne roulera plus aussi fréquemment (plutôt les week-ends).

Je ne suis pas très calé mais j’apprécie les young-timers, et je suis conscient des aléas qui peuvent découler d’un mauvais suivi et entretien !

Bonjour Victor !

Merci d’avoir d’avoir partagé votre expérience sur la communauté Odopass !

Il est vrai que l’achat de sa première voiture est un moment important et qu’on y tient toujours particulièrement. Je pense aussi qu’en raison du budget souvent limité que l’on a pour notre première voiture, il faut être d’autant plus vigilant sur les risques d’arnaques.

Que le vendeur ait agi volontairement ou non, il semble avoir manqué à plusieurs de ses obligations (Manquement à l’obligation d’information en tant qu’ancien professionnel, vices cachés, dol ou tromperie si vous prouvez qu’il avait connaissance du problème, contrôle technique de complaisance etc.).

L’ancienneté de la voiture peut cependant rendre la preuve difficile à obtenir et vous allez dépasser certains délais d’action dans les prochains mois. C’est pourquoi si vous hésitez à agir, faîtes un contrôle technique volontaire ou un devis auprès d’un garagiste.

Je comprends pourquoi l’histoire de cette voiture vous a marqué. Lors de votre prochain achat automobile d’occasion, n’hésitez pas à réaliser à un contrôle technique volontaire. C’est un excellent moyen pour faire barrage à d’éventuels vices cachés et à un contrôle technique falsifié !

Dans tous les cas ne restez pas sur cette mauvaise expérience des achats d’occasions ! On peut tout à fait acheter une voiture d’occasion à condition de connaître les bons réflexes et d’être guidé. C’est pourquoi lors de votre futur achat, Odopass se fera un plaisir de vous aider et vous conseiller dans votre achat.