Est-ce qu'un arnaqué pour devenir arnaqueur s'il n'avait pas connaissance de la supercherie?

Bonjour,
J’ai acheté mon premier véhicule il y a 6 ans, pendant mes études : une petite voiture essence achetée en occasion.
Suite à mon déménagement en 2022, j’ai revendu ce même véhicule par procuration (j’ai déménagé sans le véhicule car il ne m’était plus utile et manquait de fiabilité) la semaine dernière.
Je l’ai vendue « en état », avec un défaut moteur et sans contrôle technique. Je n’avais pas eu le temps de lui faire passer depuis le COVID et je savais qu’elle ne l’aurait pas eu, donc préférais la vendre sans autres dépenses (1500€ de réparations ces 6 ou 12 derniers mois déjà : pneus neufs, sonde lambda, vanne EGR, bougies, courroie d’accessoires…). Elle a été vendue 650€ pour 145000km au compteur. Plusieurs garagistes étaient intéressés pour la retaper et la revendre.

Le garagiste à qui je l’ai vendue me rappelle hier et m’indique que la voiture a été passée au contrôle technique via un collègue et qu’il a pu retracer l’histoire de la voiture (via Histovec, site que je ne connaissais pas) :
Cette voiture a en réalité 256000 kms au compteur !
Le contrôle technique aurait été refusé avant mon achat. Les personnes à qui j’ai dû acheter (tchétchènes ou arméniens) auraient trafiqué le compteur des kms, puis auraient repassé un contrôle technique (valide cette fois) et m’auraient ensuite vendu la voiture…
J’ai su qu’elle avait eu 7 propriétaires (et non pas 2 comme indiqué lors de mon achat).
Bref j’ai appris tout ça par le biais de l’acheteur de la voiture (je comprend mieux pourquoi elle fatiguait, mais suis quand même tombée de haut).

Sauf que maintenant il demande le remboursement (ce que je comprend) mais je ne me vois pas la renvoyer à l’endroit où je l’ai vendue par procuration. (tout gérer à distance, c’est compliqué et pesant)
Il propose autrement que je lui redonne 400€ pour qu’il la vende pour pièces de son côté.

Je ne pas trop quoi faire, ni quels sont mes droits à ce sujet. Ça fait plus de 5 ans que j’ai acheté donc je ne peux plus même retourner contre mon vendeur. Je pense qu’un dépôt de plainte sous X serait une perte de temps pour le gendarme et pour moi.
Mais pour le garagiste a qui j’ai vendu, j’ai à la fois envie d’être compréhensive et à la fois j’ai envie de limiter mes pertes d’argent dans ce véhicule.Qu’en pensez vous ? Que puis-je faire ?
Merci d’avance

Édit : Un arrangement amiable a été effectué avec l’acheteur, j’ai remboursé une grosse partie de la vente

Bonjour Jade,

Je suis sincèrement désolé d’apprendre l’arnaque dont vous avez été victime.
Vous avez eu totalement raison concernant l’arrangement amiable, cela semblait être le plus simple pour vous dégager de la situation rapidement. Il n’y avait pas de « bonne » solution dans votre situation, limiter les dégâts était la seule chose à faire.

Maintenant prenez un temps pour réfléchir à l’opportunité de déposer plainte. Le contrôle technique a dû révéler l’état de la voiture.
Si vous détenez les preuves remises par l’acheteur professionnel. Un dépôt de plainte a toujours un intérêt.
D’une part car il permet d’avoir une chance d’être indemnisé pour le préjudice subi (même minime).
D’autre part car il vous protège. Il montre devant la justice que vous êtes victime et non auteur de cette escroquerie au compteur trafiqué.

Si vous souhaitez racheter une voiture :

Je ne sais pas si vous souhaitez acheter une nouvelle voiture, mais si c’est le cas, je vous invite à vous rendre sur l’application Odopass.
Vous pouvez vérifier au préalable l’historique administratif et d’entretien du véhicule de manière sécurisée et gratuitement.
Vous verrez ainsi rapidement si la voiture a été correctement entretenue ou non.
C’est un bon moyen d’acheter la voiture plus sereinement suite à cette mauvaise expérience.

Merci Charles pour votre retour et votre soutien. Histovec et Odopass sont en maintenance tous deux. En espérant ne pas apprendre de nouvelles choses sur mon véhicule actuel lorsque les bases de données seront de nouveau accessibles !
Je vous souhaite une bonne continuation, et je ne manquerai pas de vous tenir informé en cas de dédommagement de préjudice.
Cordialement